Dons / Offrandes

Pour assurer sa mission, l’Eglise peut compter sur des bénévoles efficaces et dévoués, mais elle doit aussi subvenir aux besoins des prêtres, en leur fournissant un traitement, ainsi qu’à ceux des laïcs en mission ecclésiale, en leur fournissant un salaire. Afin qu’ils puissent accomplir au mieux leur mission, l’Eglise leur assure une formation initiale et continue. De plus, elle fait face à nombre de charges : entretien des presbytères, salles paroissiales, frais de chauffage et d’électricité… L’Eglise ne peut vivre que grâce à nos dons !

Offrande, quête, denier, dons… Comment s’y retrouver ? On fait le point ici…

Offrande pour une célébration

Les sacrements sont un don de Dieu, et ils ne se monnayent pas. Cependant, lorsque l’on demande un sacrement ou une célébration à l’Eglise (baptême, mariage, obsèques), il est d’usage de participer à la vie de la paroisse par une offrande. A titre indicatif, il est proposé une offrande de 100 euros pour un baptême, 200 euros pour des obsèques, 300 euros pour un mariage. Cette offrande ne doit en aucun cas mettre quiconque en difficulté : c’est une moyenne, chacun donne ce qui est possible en fonction de ses possibilités. Ces offrandes ne peuvent pas faire l’objet d’un reçu fiscal.

Offrande pour une messe

On peut demander la célébration d’une messe à une intention particulière : pour une action de grâce (pour remercier Dieu pour un évènement heureux !), pour prier pour un défunt, pour une intention particulière… L’offrande pour une messe est de 18 euros. Les offrandes de messe constituent un complément de revenu pour les prêtres. En effet, le traitement que peut leur fournir le diocèse ne suffirait pas pour qu’ils puissent vivre décemment.

La quête

Lorsque l’on participe à la messe, au moment de l’offertoire, un panier circule pour que chacun puisse donner une offrande. Cela a un sens profond : en donnant un peu du fruit de notre travail, c’est notre vie toute entière que nous présentons à Dieu.

Notre don participe à couvrir les besoins matériels courants de la paroisse.

Le denier de l’Eglise

Le denier de l’Eglise est le moyen privilégié pour tout chrétien de participer régulièrement aux besoins financiers de l’Eglise, en particulier de sa paroisse et de son diocèse. L’Eglise accompagne ses membres tout au long de leur vie. En donnant au denier, les chrétiens lui permettent de subvenir à ses besoins matériels et donc de continuer sa mission.

A votre demande, un reçu fiscal vous sera remis (n’oubliez pas de le spécifier au moment du don, qui doit alors être établi à l’ordre de l’Association Diocésaine d’Orléans, seule habilitée à établir des reçus fiscaux). A noter, seul les dons au denier peuvent donner lieu à un reçu fiscal !

Toutes les informations sont accessibles sur le site du diocèse d’Orléans. Vous pouvez même faire un don en ligne si vous les souhaitez !

Vous souhaitez que votre don soit affecté à votre paroisse ? N’oubliez pas de le spécifier…